Jovenel Moïse veut dialoguer : Point barre!

Alors que l’opposition s’évertue à exiger son départ, le président de la République Jovenel Moïse a installé le comité de facilitation du dialogue inter-haïtien hier lundi au palais national. Composé à l’origine de sept personnes, c’est un comité amputé de deux membres qui a été présenté lors de cette cérémonie.

Selon le vœu du chef de l’État, Marie Carmelle Mentor, Kettly Julien, Carlo Joseph, Dorothie Sénatus et Marie Sylvie Cameau devront travailler ardemment pour aboutir à des propositions concrètes, respectueuses de la constitution, inclusives pour conduire le pays à la voie de la stabilité. Jovenel Moïse, qui croit ce dialogue nécessaire et incontournable pour sauver le pays, appelle à l’Union, à l’appui et à la collaboration de toutes les forces vives de la patrie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.