Justice: Un an après la disparition de Légagneur, l’enquête se poursuit!

Ce jeudi 14 mars 2019 donne exactement un an depuis que le photo-journaliste Vladjimir Légagneur est porté disparu,alors qu’il partait à la réalisation d’un reportage à Grand-Ravine,une localité de la troisième circonscription de Port-Au-Prince.

Une année après cet évènement douloureux,sa famille notamment sa femme Fleurette Légagneur,ses amis et porches ainsi que ses confrères et consœurs de la presse n’ont pas eu de ses nouvelles.Donc,jusqu’à date il n’est revenu de là- bas.Une triste nouvelle qui ne laisse pas sans réactions toute la presse haïtienne et qui pose toujours cette question aux autorités judiciaires et policières du pays.

OÙ EST VLADIMIR LÉGAGNEUR? Une question que le Porte-Parole de la PNH Mickel -Ange Louis Jeunea tenté de répondre lors d’une conférence de presse le mercredi 13 mars.

” Ce n’est pas pour la première fois que je réponds à cette question” dit-il. Effectivement, Vladimir Légagneur s’est rendu à Grand-Ravine pour la réalisation d’un reportage et il est porté disparu.Une fois alertée, la Policie Nationale d’Haïti(PNH) a ouvert une enquête qui a débouché sur l’arrestation de deux personnes suspectes. Du même coup, un rapport a été dressé et acheminé auprès des autorités judiciaires pour les suites necessaires, a déclaré M.Louis Jeune ajoutant qu’il est nettement inadmissible pour que deux institutions à savoir la police et la justice travaillent simultanément sur un ce dossier, a t-il poursuivi. Pour l’instant, seules les autorités judiciaires sont mieux placées pour fournir plus d’informations à ce sujet, a conclu le Porte-Parole”.

Le 16 mars 2018,une plainte a été déposée au Palais de Justice par l’épouse du photographe Fleurette Guerrier Légagneur. Le 28 Mars le forum MÉDIA INFO+ et le Collectif 2 DIMENSION ont organisé une marche pacifiqu* à travers les rues de Port-Au-Prince pour exiger que lumière soit faite sur la disparition de son mari âgé de 30 ans. Jusq’au moment où nous parlons aucune avancée réelle n’est révélée sinon que des ossements qui, selon les dires des enquêteurs ont été rapatriés à Morne Sillon. Donc, la fameuse pratique l’enquête se poursuit,se fait encore un nom au sein de l’appareil judiciaire haïtien.

Intérrogés à ce sujet, des travailleurs de presse expriment vivement leur inquiétude après cet évènement malheureux. Si certains montent au créneau pour dénoncer la lenteur des autorités judiciaires et policières sur l’enquête ouverte depuis de cela une année, d’autres se plaignent à cause disent-ils,qu’ils ne se sentent pas en sécurité dans l’exercice de leurs fonctions. Ils exhortent les autorités concernées à assumer leurs responsabilités en vue de garantir la sécurité de tous.

À l’occasion de ce 14 mars, ces derniers unissent leur voix pour exiger aux autorités judiciaires chargées du dossier de communiquer à la nation spécialement à Fleurette Guerrier Légagneur qui attend encore les nouvelles de son époux et à la presse, le résultat de l’enquête ouverte relative à cette disparition subite.

À rappeler que le Député élu de la 3ème circonscription de Port-Au-Prince Printemps Belizaire a été convoqué au cabinet d’instruction en décembre dernier pour fournir des informations dont il censé disposer pour la suite du dossier.

Malgré des initiatives prises, ce dossier semble être verrouillé dans les tiroirs de la justice haïtienne.

Célou Flécher

flechercelou@gmail.com

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.