AZ-INFOS TGV-Politique : Après Céant, Moïse Jean Charles part à la chasse de Jovenel !

“La destitution de Jean Henry Céant ne nous fait ni chaud ni froid. La chute de Céant est une bataille gagnée. Mais cette lutte doit continuer jusqu’à la démission de Jovenel Moïse et c’est ce que nous voulons.Tout le monde sait que nous, au niveau de la Plateforme Pitit Desalin, nous prônons le “Tabula rasa,” a déclaré Moïse Jean Charles en conférence de presse ce mardi.

L’ex Maire de Milot réitère sa détermination pour continuer de plaider en faveur de la démission du Chef de l’État. “Jovenel Moïse doit partir. Il est décrié par la République et souffre d’un déficit de légitimité populaire et aucune alternative ne lui est favorable”, poursuit le bombardier du Nord, ajoutant que l’opposition radicale vient de franchir un palier dans cette guerre en remportant la première manche.

Ce fameux “Tabula rasa” dont il prône doit passer aussi par l’élimination du Parlement haïtien ainsi que le Conseil Électoral Provisoire (CEP), a laissé entendre le leader de la Plateforme Pitit Desalin.

Aujoud’hui dit-il, “Satan an tonbe”! Donc, j’invite tous les autres acteurs politiques du Secteur Démocratique et Populaire qui se sont divisés à cause de Céant, à nous rejoindre car cette division a pris fin.

En outre, l’opposant radical au régime PHTK appelle la population à intensifier les séries de mobilisations anti-gouvernementales à partir du 29 mars en cours afin de forcer Jovenel Moïse à déposer la clé du Palais National à la Nation sans le moindre réticence.

Célou Flécher

celoufleche@gmail.com

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.