AZ-INFOS TGV-Insécurité: Trois (3) policiers assassinés en huit(8) jours.

Environ trois (3) agents issus de différentes entités de la Police Nationale D’Haïti (PNH) ont été tués par balles des individus armés non identifiés par les forces de l’ordre du département de l’Ouest.

Il s’agit, entre autres, de Cangé Peterson, Marcélus Séraphin et Oscar Jacques Junior un agent I affecté au Corps d’Intervention et de Maintien d’Ordre (CIMO). Ces derniers ont été assassinés respectivement à Gérald Bataille, Croix-des Bouquets et Delmas 2 allant du dimanche 12 au lundi 20 mai 2019.

Parmis les victimes, deux d’entre eux en l’occurence Cangé Peterson et Oscar Jacques Junior faisaient partie de la 25ème promotion de l’institution policière.

Quant à Marcélus Séraphin il était issu de la 17ème. Celui-ci a été un ancien agent des Forces Armés D’Haïti (FADH) qui était affecté à la Direction Centrale de Police Routière (DPCR).

Des statistiques qui montrent que le pays a atteint son point G d’insécurité et que ce phénomène n’épargne personne. Quelles sont les responsabilités des autorités de l’État dans tout ça? Une question d’importance.

La Rédaction

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.