AZ-INFOS TGV- Sécurité: Cinq (5) aspirants policiers de l’académie liés aux groupes de gangs arrêtés par la DCPJ.

La Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) et le Service Départemental de la Police Judiciaire (SDPJ), ont procédé à l’arrestation de cinq (5) aspirants policiers issus de l’Académie Nationale de Police. C’est le Commissaire du Gouvernement de Port-Au-Prince, Me.Paul Eronce Villard qui a confirmé l’information lors d’une conférence de presse tenue ce vendredi 24 mai 2019 à la salle de conférence du Parquet.

Selon le rapport d’une enquête menée par les deux (2) entités sousmentionnées, ces aspirants policiers seraient liés à des groupes de gangs qui font la loi à travers différents quartiers réputés de « zones de non droit » à Port-au-Prince. Les résultats de l’enquête ont revélé que ces présumés seraient aussi impliqués dans des actes de banditisme dont des braquages et de vols à mains armées et d’assassinats.

Parmi les réseaux de gangs, le chef de Parquet a cité: Cité Soleil, Warf Jérémie et Tokyo, entre autres. Aussi , il a laissé entendre que ces opérations se poursuivront à la découverte de tout autre éventuel cas ajoutant que les 5 aspirants de la trentième promotion de la police nationale d’Haïti (PNH) sont déjà transférés au cabinet d’instruction pour ce que de droit.

En parallèle, Paul Eronce Villard a aussi confirmé la disparition d’environ 3 à 4 armes à feu lors du cambriolage enregistré à la greffe du Palais de justice de Port-au-Prince en date du dimanche 19 mai dernier.

La Rédaction

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.