Jovenel Moïse lance un nouvel appel à l’unité pour sauver le pays de la crise – AZ-INFOS TGV

Plusieurs mois déjà à assister Haïti patauger dans une crise aiguë, ce 18 novembre 2019, à l’occasion de la 216ème année de commémoration de la bataille de Vertières, Jovenel Moïse, le président de la République a tenu à inviter les forces vives de la nation à s’unir dans l’optique de sortir Haïti de ce marasme.

Une fois de plus, le chef de l’État a tiré à boulets rouges sur ce système qu’il dit vouloir à tout pris éradiquer de manière à ouvrir la voie à un système basé sur égalité et équité. Il va plus loin, en lâchant qu’il ne se voit pas gardien d’un système si teinté de corruption et d’inégalité.

En addition, président Moïse s’est adressé à la jeunesse haïtienne en lui demandant de ne pas se fier à ceux-là qui veulent l’utiliser comme ponts pour s’emparer du pouvoir par tous les moyens. Ainsi, il convie toutes les branches du tissus social à s’organiser pour éliminer ce système, symbole d’exploitation à outrance, de pauvreté, de crise et de discrimination. Aussi, le président a plaidé pour une réforme à tous les niveaux de l’État pour octroyer plus de services à la population.

En outre, Jovenel Moïse s’est penché sur la nécessité d’une meilleure intégration de la Diaspora haïtienne dans les affaires du pays. Il croit que les haïtiens évoluant à l’étranger constituent des ressources humaines de poids ayant également leurs pions à poser pour la construction de la nouvelle Haïti.

Pour terminer, il a mis accent sur la sécurité et l’ordre qui doivent être rapidement rétablis dans le pays par les chefs placés à cet effet. Le chef de l’État a demandé au ministre de la justice de rendre publiques les démarches déjà entreprises dans le dossier du massacre de la Saline (13 au 14 Novembre 2018), et a aussi fait part de sa détermination à lutter pour qu’il y ait une justice stable et forte dans le pays.

En fait, considérant que le président et ses pairs ne sont nullement exempts de reproches des maux qui laminent actuellement Haïti…
Considérant qu’après plus deux ans au pouvoir aucune réalisation concrète n’est à mettre à l’actif de son équipe équipe…
Considérant que le président est indexé dans pas mal de rapports réalisés sur la corruption…
Puisse ce discours baisser l’ardeur de révolte de la population? Et, redorer le blason de Jovenel Moïse et son administration ? L’avenir seul nous dira la suite !

Chrismann Jean-Jacques Toussaint

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.